03 mars 2008

Histoire(s) de laine

Après avoir :-observé les moeurs des dindes en milieu banquier (celle qui s'occupe du compte de soeurette 4ème du nom)-bafoué sciemment les promesses faites à Z'hom concernant le tissu -bouffé des kilos de patates-reconstitué Verdun dans la cuisine parentale-scruté les moeurs nocturnes des grues lors de ma visite annuelle au zoo (je vais en boîte une fois par an)-frôlé 40 fois la tendinite pour finir de tricoter les 400 mailles de l'empiècement de mon pull-collé des tôles à la pelle sous l'oeil inquisiteur de mon voisin de train à mes... [Lire la suite]
Posté par nedjmaia à 21:08 - Commentaires [5] - Permalien [#]

26 février 2008

La Fête du jambon*

Quelques mots pour vous dire que je vais là: Je vous vois déjà hurlant à la mort en vous roulant par terre de désespoir à l'idée d'être privés pour un temps indéterminé de ces bijoux de bon goût et de finesse que sont mes posts. Rassure-toi cher lecteur, ma vieille maman (au moins 48 printemps au compteur, c'est dire si elle est sur le point de se fossiliser) a troqué récemment la dynamo entraînée par des hamsters pour une ligne ADSL qui carbure à mort. Je vais donc pouvoir continuer à vous raconter des co.., pardon des bêtises... [Lire la suite]
Posté par nedjmaia à 13:17 - Commentaires [10] - Permalien [#]
24 février 2008

White snow

Comme je vous l'ai dit précédemment mon surnom durant les noires années du lycée c'était Blanche Neige. Surnom dû à ma pâleur aristocratique (je suis pas sûre qu'on me retrouve sur une photo de paysage de neige) et à mes noirs cheveux (j'aurais un succès fou dans les soirées bat cave). Sauf qu'on avait raison de me traiter de gothos- refoulée- qui- véhicule- une- image- rétrograde- de- la- femme (l'est niaise quand même de faire le ménage pour ses 7 pourceaux de nains), car le conte commence avec une référence à la mère de Miss... [Lire la suite]
Posté par nedjmaia à 10:25 - Commentaires [8] - Permalien [#]
19 février 2008

Un neurone à l'envers, un neurone à l'endroit...

Grâce à Mimi Kaolin j'ai fait un toilettage en règle de mon blog. Il a maintenant le poil brillant et la bannière vive. Pour un peu il en frétillerait de plaisir. Je remercie donc Mimi, le pinson du Photoshop pour cette shadokisation de votre servitrice!
Posté par nedjmaia à 12:36 - Commentaires [5] - Permalien [#]
16 février 2008

Amande douce

Oyez, oyez gentes dames et damoiseaux, voilà une nouvelle qu'elle est bonne et c'est pas si souvent en ces temps sombres où règnent la peur, l'insécurité et le polyester:Mam'zelle Kaolin organise un jeu qui va en mettre plus d'une en joie ce week-end, le jeu du Crazy Patch. Mais c'est quoi donc? me direz vous, poussées par une curiosité dévorante et bien légitime.Eh bien allez voir là. Quant à moi je crazy pas, je garde le patch à ma copine. Z'hom est un juge impitoyable concernant mes couturages. Il manifeste... [Lire la suite]
Posté par nedjmaia à 13:53 - Commentaires [12] - Permalien [#]
12 février 2008

Tu sais c'qu'il't'dit le cassis?

Je suis allergique aux fruits rouges. Le simple fait d'en ingérer me rend aussi boursoufflée que l'Ego d'un Président de la République. C'est dire si ma vie est une vallée de larmes. Ceci explique pourquoi je tricote et je couds de façon monomaniaque des trucs couleurs framboise. Tout d'abord le gilet le moins cher depuis la création de cette torture dactyle qu'on appelle le tricot. Après deux mois et demi passés d'intimité chaotique entre ma laine acrylique et moi, deux mois et demi de folle passion, de doute, d'incertitude, de Je... [Lire la suite]
Posté par nedjmaia à 15:55 - Commentaires [13] - Permalien [#]

09 février 2008

Sans T

Juste un petit mot pour remercier celles d'entre vous de me laisser régulièrement des com', ça me titille, ça me gratouille, ça me chatouille, ça me donne des idées. Mais, mais, mais, je taggue pas, c'est contre ma religion (en revanche j'adore me gausser des travers de porc des autres sur vos blogs). Mes framboises sont presque mûres, je vous les servirai sans doute toutes chaudes ce week-end.
Posté par nedjmaia à 09:57 - Commentaires [1] - Permalien [#]
07 février 2008

Les Aventuriers de la flanelle perdue

Je vous avais parlé la dernière fois de mon super prochain ouvrage méga punk, un pantalon en flanelle grise.Je vous imaginais déjà en train de languir telles des dames aux camélias devant votre écran en attendant de voir ce chef d'oeuvre pantalonesque. Seulement ça s'est pas du tout passé comme ça... Les Aventuriers de la Flanelle perdue, épopée en vers (et contre tous) Notre héroïne se leva un glorieux matin, pleine d'allégresse et d'entrain.Elle ne s'était pas dit "C'est aujourd'hui que je le perds", je parlais du... [Lire la suite]
Posté par nedjmaia à 10:14 - Commentaires [11] - Permalien [#]
03 février 2008

Le bonnet de Nini

Je suis l'aînée de quatre filles. Voyez quel enfer j'ai vécu. Mes soeurettes sont éparpillées aux quatre coins de la France, ou plutôt aux trois, parce que sinon ça voudrait dire que l'une d'elles aurait le don d'ubiquité. Et là pour le coup vous auriez trouvé ça un peu gros. Bref, depuis deux ans que je couds je suis honteusement exploitée à chaque fois que je débarque chez l'une ou l'autre. Au départ, c'était soft, un ourlet, reprendre une pince... Et puis j'ai commencé à me débrouiller. Sachez-le, quand on vous fait un... [Lire la suite]
Posté par nedjmaia à 13:44 - Commentaires [14] - Permalien [#]
29 janvier 2008

Veni, vidi, vici

Mes bien chers frères, hélas minoritaires ici et c'est regrettable, mes biens chères soeurs, je suis venue, j'ai vu, j'ai vaincu.Cela dit ma cause était juste et noble et je n'ai jamais douté de l'issue heureuse de ce combat fatal entre le lainage-framboise-acheté-y'a-deux-ans-sur-Ebay et votre servitrice.Bref, m'a fallu à peine 3 heures de lutte sanguinaire avec la bête et 0 heures de retouches pour arriver à ce ravissant résultat dans le plus pur style punk ou presque:Voici devant vos yeux ébahis (si, si, ébahis et je pèse... [Lire la suite]
Posté par nedjmaia à 16:53 - Commentaires [6] - Permalien [#]