Ouais, bon, y'avait un peu de poussière dans le coin, du coup je suis venue épousseter un peu, juste un petit peu parce que je prépare du costaud (une sorte de capsule avant gardiste). Du coup je fais un petit passage express, juste pour vous faire un petit coucou et m'excuser au passage auprès de celles qui ont laissé un message et auxquelles je n'ai pas encore répondu (mais je vais le faire dans la foulée, je suis pas une grosse ingrate et pis ça me fait toujours plaisir d'avoir de gentils auxquels répondre).

Bref, y'a aussi une autre raison à la désertion de mon espace de bavardage favori: je suis enfin entrée dans le XXI ème siècle. J'ai fait ma psychorigide pendant des années. J'ai eu un téléphone portable bien après tout le monde. J'ai gardé le même pendant des années, un truc super basique, sans appareil photo, sans appli, sans rien, un téléphone avec vraie sonnerie nasillarde que ma famille avait baptisé du doux nom de canard wc (sont joueurs). Les rares fois où mes élèves l'ont vu, ils m'ont regardée d'un air si désolé que j'ai bien cru pendant un moment qu'ils allaient faire une quête pour que leur pauvre prof de Français puisse rester digne et avoir au moins un Iphone 3.

                                                                                                  

Alcatel-9109HA

Mais hélas un jour, sans prévenir, Canard wc est parti dans une pâle lumière bleutée, et un râle d'agonie ressemblant grosso-modo à un (GZZZZzzzzurp). Là Z'hom est revenu à la charge avec un vieil Androïd qu'il avait conservé et qui était encore en état de marche. Mon manque d'intérêt pour la chose (euh, là je parle toujours téléphone ), l'avait toujours désolé. Je me suis donc retrouvée avec ce machin sur lequel je m'énervais régulièrement parce que le tactile ma bonne dame, c'est pas simple. J'ai fini par me vexer définitivement le jour où j'ai vu, sur une vidéo Youtube, un chimpanzé qui s'en servait mieux que moi.

index

Mais je me suis fait avoir... Instagram m'a tuer, comme dirait ce brave Omar. J'ai créé un compte et là... j'étais cuite. Du coup j'ai un peu délaissé cet humble blog. Faut dire que ça va vite, et qu'on peut participer à des tas de chouettes concours pour gagner quantité de trucs qui vont augmenter un stock déjà déraisonnable (selon Z'hom), ou un stock qu'est bien, mais où qu'il manque des trucs (selon les manifestants). Mais vous tombez aussi sur des appels au test. C'est ainsi que j'ai répondu à celui de Lisa de Paprika patterns, qui a eu la bonne idée de traduire ses patrons phare, la jupe Jade, le sweat Jasper et la robe Zyrcon.

PicMonkey Collage

Comme on n'a jamais assez de jupe d'hiver j'ai choisi la Jade et j'ai commandé un joli jersey moutarde chez Ribes y Casal. C'est une couleur qui me file un air de phtisique au bout du rouleau, mais sur une jupe je me suis dit que mon teint de porcelaine était moins menacé. D'ailleurs à ce propos, je suis assez contente de ma commande. J'ai aussi pris de la mousse pour faire de la lingerie et elle a l'air pas mal. Il y a eu un souci avec l'un des produits et le service client m'a téléphoné à plusisuers reprises pour me proposer des solutions. Le tout a été réglé très rapidement; je recommande donc.

Concernant la couture de Jade, au début c'est intimidant, on nous annonce un pliage du tissu et une construction inhabituelle, mais on est pris par la main avec le PDF puisqu'il y a 5 fichiers pour vous aider à mener votre cousette à bien, dont un fichier d'entraînement pour plier le devant de la jupe sur une mini pièce. L'ensemble est clair, même si la façon dont la jupe est montée peut paraître déroutante. IL y a un lien direct vers des tutos sur le site de Paprika pattern et ça fait vraiment gagner du temps.

Après avoir plié et fixé le devant, le reste est de la rigolade. Cela dit, je déconseillerai ce patron à des débutantes, certains points nécessitent un peu de bouteille en couture et il faut absolument une machine qui ne soit pas en conflit permanent avec toute matière extensible, il y a quand même 4 couches à coudre par moment, faut que ça passe. Comme tout est doublé, la surjeteuse est inutile, voyez plutôt l'ourlet (je sais, la doublure noire ça fait Maya l'abeille mais j'avais plus que ça).

DSCN1234

J'aime beaucoup ma jupe et curieusement elle va avec pas mal de trucs de mon dressing. Cependant le tissu était un chouille trop fin et elle plisse un peu sur les côtés (et là je m'aperçois que j'ai mal placé le plis du bas sur la photo), m'enfin je peux vivre avec ça. Aujourd'hui j'ai décidé de faire sobre avec un pull gris, ouais, je sais, dans le côté glamrock on a fait mieux . Bref c'est une bonne petite pièce qui nécessite peu de tissu et il n'est pas exclu que j'en refasse une. Si vous avez envie de vous coudre un des patrons de Lisa sachez que de demain à vendredi 10 mars minuit, vous bénéficiez de 10% avec le code FRDE.

DSCN1233

Sinon dans ma quête du parfait soutien boobs, j'ai essayé Talisman (oui, c'est un post Free Bubu ce mois-ci) d'Etoffe malicieuse. Là aussi le fichier envoyé est très complet et l'éventail des tailles très large. Le pas à pas en photo est très bien fait et je l'utilise régulièrement quand j'ai décidé de coudre ces petits trucs qui coûtent une demi rate dans le commerce. Mais, mais, mais, pour tout vous dire, ce patron m'a déprimée. J'ai mesuré mon humble personne avant de commencer et il s'est avéré que l'écart entre ma cage thoracique et mes sacs à glande (ouais, je sais, je suis un concentré de délicatesse) est moins grand que la normale. Je me suis dit que comme je fais un 85 A dans le commerce ça passerait. Ben non, dans son élan hélas, la pointe du nichon poursuivit une course vaine pour atteindre le fond du bonnet. Si je puis dire... J'ai donc envoyé un mail à Viviane qui m'a répondu très rapidement et j'ai fait quelques modifs. En résulte ceci:

DSCN1122

Alors c'est vrai que c'est bien mieux, mais pas encore parfait et c'est surtout au niveau de la bande côté que j'ai du me tromper, car la chose est assez inconfortable. Imaginez un rôti de porc mal ficelé et vous aurez une idée du malaise. Ahum...

DSCN1121

Sinon la culotte vient du livre "Coudre sa lingerie", offert par Z'hom avec le plus grand désintéressement. Il s'agit de Pique-nique champêtre. Elle est un peu grande mais c'est de ma faute, je l'ai faite en jersey alors que le modèle se fait normalement en chaîne et trame. Je vous en parlerai de façon plus poussée une autre fois.

DSCN1123

Enfin j'ai abandonné ma méthode de tricot habituelle pour passer à l'ennemi, à la méthode continentale, grâce aux vidéos de Lise Tailor, mais là aussi je vous ferai in retour dans un autre post. Voici mon 1er ouvrage continental, un bonnet Phildar (le spécial accessoire n°24)

phildar_24 (16)

dans un reste de Royal de chez Zeeman. J'aime beaucoup le résultat, la tresse est bien régulière et il ne me fait pas une tête d'oeuf coincé dans son coquetier.

DSCN1239

La prochaine fois, si vous êtes sages, je ferai un retour vers le futur

DSCN1240